10 choses A NE PAS FAIRE à Londres

Visiter Londres

Vous avez pris les billets d’Eurostar, réservé la chambre d’hotel, fait la liste des toutes les boutiques et toutes les grandes marques à ne pas rater et la valise est prête avec appareil photo et guide touristique. Etes-vous vraiment prêt ? Avez vous aussi fait la liste des 10 choses à ne pas faire à Londres ? Voici notre liste pour vous aider.

Cette liste de 10 choses à ne pas faire à Londres vous permettra de gagner du temps, éviter des frustrations et aussi, de ne pas vous retrouver dans une situation embarassante

  1. N’oubliez pas la Oyster Card. Cette carte vous permet d’économiser sur les tarifs des transports en commun et elle est aussi très pratique. Il suffit de toucher la carte sur le tourniquet du métro et de passer. Un doute ? Regardez comment font les autres passagers et vous comprendrez vite. C’est moins cher que les billets achetés separemment et plus pratique. N’oubliez pas de toucher en sortant aussi pour éviter les pénalités.

  2. Ne bloquez pas le passage dans le métro : dès votre arrivée à Londres, prenez votre Oyster card pour vous déplacer facilement. Mais faites bien attention aux règles londoniennes dans le métro. Ne bloquez pas le passage des autres utilisateurs. Tout va très vite à Londres et c’est pareil pour la foule dans le métro. Dans les escalators, on se tient à droite ou on avance à gauche. interdiction de vous grouper en famille. Surtout ne bloquez pas le passage en bas des escalators ou devant les guichets. Vous risquez de vous attirer des mauvais regards ou des coups de coudes. Si vous attendez quelqu’un ou regardez le plan, mettez vous sur le côté et ne laissez pas les valises au milieu du passage.

  3. Ne doublez pas dans les files d’attente. Attention, les britanniques sont très respectueux des files d’attente et doubler les autres, que ce soit par accident ou volontairement, est très mal vu. Regardez bien autour de vous et soyez patient. Ne risquez pas de venir ternir la réputation de tous les touristes européens.

  4. Au pub, n’attendez pas à votre table qu’on vienne prendre votre commande. Et oui, quand on arrive au pub, on va commander sa bière au bar, on se fait servir au bar, on paie au bar et seulement après, on va se trouver une table ou un tabouret. Si vous êtes en groupe et que le nombre de table vide est limité, nous vous conseillons de vous asseoir rapidement et d’envoyer votre compagnon de voyage au bar pour vous.

  5. Surveillez votre vocabulaire. Critiquer les gens ou se moquer en pensant que personne ne comprend est une très mauvaise idée. On estime le nombre de français vivant à Londres entre 300 000 et 500 000. Donc quand vous marchez dans la rue ou regardez la foule devant le pub, souvenez-vous qu’il y a toujours des français autour de vous. Attention donc aux remarques faites en français.

  6. A éviter : payer et faire la queue pour Madame Tussauds. A £30 pour les adultes et £25.80 pour les enfants, plus le temps perdu à faire la queue pour rentrer, Madame Tussauds est l’une des sorties les plus chères à Londres. Même si c’est amusant de se faire prendre en photo avec One Direction ou Angelina Jolie, Londres offre une superbe sélection de musées gratuits et qui sont tout autant, voire plus intéressants. La plupart des musées londoniens sont gratuits et classés parmi les meilleurs au monde. On peut y voir des choses extraordinaires. La National Gallery sur Trafalgar Square, le Victoria & Albert Museum, la Tate, le Museum of Natural History à Kensington, le British Museum, le Sience Museum sont tous gratuits.

  7. London Eye – Vous pouvez payer £17 pour faire un tour sur le London Eye, la grande roue qui se trouve au bord de la Tamise, face à Big Ben. La vue est jolie et c’est une belle occasion de voir Londres en entier. Mais depuis l’ouverture du Shard, le gratte-ciel en verre de 300m situé près de London Bridge, il est difficile de faire la comparaison. Le prix du billet pour monter en haut du Shard est de £25 mais mieux vaut payer la différence pour une vue beaucoup plus impressionante. Et si le prix est en dehors de votre budget, une ballade sur Primrose Hill ou le parc d’Hampstead Heath. vous donnera une superbe vue de Londres sans rien dépenser.

  8. A éviter : Oxford Street le samedi apres-midi, surtout avant Noël. Oxford Street est une destination shopping pratique, car toutes les grandes marques y sont regroupées mais c’est aussi une avenue très très fréquentée. On préfère y aller en semaine ou pendant le « late night shopping ». On préfère passer plus de temps dans les petites rues de Covent Garden ou Kensington High Street. Et les jours de pluie, on fait son shopping à Westfield London ou Westfield Stratford.

  9. Buckingham Palace : ne pensez pas y voir des choses intéressantes ou y croiser la Reine ou William et Kate. Vous pourrez juste y voir des centaines de touristes qui collent leur nez à une grille fermée pour prendre une photo de Buckingham Palace. Achetez une carte postale et profitez de votre temps autrement.

  10. N’oubliez pas la nature. On a tendance à voir Londres comme une grande ville urbaine qu’on visite pour le shopping. Aucun doute là dessus, c’est l’une des meilleures destinations shopping au monde. Mais si vous avez le temps, ne passez pas à coté de ses parcs, comme Richmond Park (pour y voir les biches en liberté), Hampstead Heath, le nouveau Queen Elisabeth Park à Stratford (sur l’ancien site du parc olympique) ou Kew Garden. Une grande ville, c’est certain, mais aussi une ville proche de la nature et des plantes.

Buckingham Palace